vendredi 22 avril 2016

L’Argent Colloïdal pour vaincre les bactéries résistantes ?


L’Argent Colloïdal, Remède Miracle pour vaincre les Bactéries résistantes, les Virus et les Champignons !




Dû à la montée des bactéries résistantes contre lesquelles les antibiotiques traditionnels rencontrent de grandes difficultés, l'Argent Colloïdal fait son grand retour. 


http://static.greenweez.com/images/products/70000/600/biofloral-argent-colloidal-20ppm-500ml.jpg


Les antibiotiques synthétiques ou semi-synthétiques ont de plus en plus de mal à venir à bout des bactéries. 

Si les états, docteurs et institutions s’en inquiètent, ils oublient qu’il existe d’autres alternatives aux antibiotiques. 
Ainsi, l’Argent Colloïdal serait un antibiotique naturel qui pourrait, selon le Docteur Margraf et son article paru en 1978 dans Science Digest, venir à bout de plus de 650 pathogènes. 
L’Argent Colloïdal pourrait donc être qualifié d’antibiotique à très large spectre.


http://1.bp.blogspot.com/-fWirwT4guYc/VMlRRnl-68I/AAAAAAAAFIA/F68z1pjrp3Q/s1600/generateur%5B1%5D.jpeg



L’Argent Colloïdal : un produit millénaire remis au goût du jour ! 

Depuis des millénaires, l’argent est connu pour ses vertus thérapeutiques et protectrices. 
En Mésopotamie, en Grèce ou d’autres contrées, on avait coutume de se soigner avec l’argent ou de fabriquer des ustensiles à base d’argent pour préserver la qualité des mets et des boissons.


http://www.lespacearcenciel.com/wp-content/uploads/2010/11/Argent-colloidal-2010-3b.jpg


L’argent reprend du service car les antibiotiques d’aujourd’hui n’arrivent pas toujours à être convaincants et ont souvent des effets secondaires importants. 
L’argent est un puissant antiseptique, un antifongique remarquable et un antibiotique naturel qui vient à bout des virus et des bactéries.
Si les antibiotiques de synthèse peuvent entrainer la dégradation des enzymes utiles à l’organisme, l’Argent Colloïdal n’a pas d’effets secondaires. 

Il va, au contraire, stimuler le système immunitaire et renforcer tout l’organisme du patient. 
Les français redécouvrent aujourd'hui ce produit, et les médias traditionnels leur emboîte le pas comme en témoigne cet article de "Marie-France" au sujet de l'Argent Colloïdal


http://nouveaumonde.clicocila.fr/wp-content/upLoads/2014/09/argent-colloidal-1.jpg




L’Argent Colloïdal soumis à de nombreuses études :



L’Argent Colloïdal, efficace sur les bactéries ? 

Oui, mais également sur les virus et les champignons. 
Et ceci a pu être largement prouvé par diverses études.

C’est ainsi qu’en 1998, Zhao et Stevens, deux chercheurs travaillant sur l’
Argent Colloïdal en sont arrivés au constat suivant : "Avec l'essor des bactéries résistantes aux antibiotiques, l'argent refait son apparition en tant que médicament moderne parce qu'aucun organisme pathogène n'a réussi à développer une immunité contre lui".
Plus précisément, ils se sont penchés sur la bactérie Escherichia Coli B – mise en cause lors des cas de vache folle - et ont pu constater la grande capacité des ions d’argent à arrêter la croissance de cette bactérie.
Très peu de résistance associée à l’utilisation de l’
Argent Colloïdal !
Très rares sont les cas où l’
Argent Colloïdal s’est avéré inefficace sur les bactéries, car l’argent vient à bout de plus de 650 pathogènes. 


http://www.argentcolloidal.fr/wp-content/uploads/2015/05/argent-colloidal-ebola-870x280.jpg


Déjà en 2002, le chercheur britannique Lansdown faisait remarquer que "les produits à base d'argent ont deux avantages majeurs : ce sont des antibiotiques à large spectre et il n'y a pas encore de résistance associée". 

De nombreuses maladies d'origine infectieuse comme la maladie de Lyme sont combattues efficacement par l'Argent Colloïdal.


https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/41eUwLyN8WL._AC_UL320_SR218,320_.jpg



Aux États-Unis, les études menées par Lucian Lucia, professeur agrégé de chimie et George Jean, chimiste renommé du City College de New York, les ont conduits aux conclusions que les bactéries ne peuvent résister face aux nanoparticules d’argent, contrairement aux antibiotiques. 
Ceci serait dû au fait que les nanoparticules d’argent attaquent non seulement la bactérie mais détruisent en même temps la structure de la cellule. 

http://www.equilibris-boutique.fr/images/schemabacterie.jpg

 

Tandis que l’antibiotique inhibe la cellule, les nanoparticules d’argent tuent la structure même de cette cellule.
Réalisant des études poussées avec son équipe, entre 1978 et 1985, le Docteur Becker souligne au terme de ses recherches qu’ils ont "redécouvert le fait que l'argent tuait les bactéries, ce qui était connu depuis des siècles... 

 

http://www.consostatic.com/wp-content/uploads/2015/10/argent-colloidal-soin-maladies.jpg

 

II tue même les souches résistantes aux antibiotiques et est aussi efficace contre les mycoses
Il guérit les infections les plus tenaces provoquées par toutes sortes de bactéries et stimule la cicatrisation de la peau et d'autres tissus mous."


Source : http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/l-argent-colloidal-pour-vaincre-180169?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29

2 commentaires:

  1. où peut-on en trouver et à quel prix??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en trouve dans tous les magasins bio et diététiques, autour de 30 € le ltre, le moins coûteux est de faire soi-même, mais c'est difficile de savoir exactement la concentration obtenue !

      Supprimer