dimanche 4 mai 2014

L'intolérance au gluten en lien avec le Roundup ?

Une étude américaine affirme que le glyphosate, principal ingrédient du désherbant Roundup, serait responsable de l'explosion des cas d'intolérance au gluten et de maladie cœliaque.

Intolérance au gluten : un désherbant mis en cause


Une nouvelle étude américaine, publiée dans la revue professionnelle Interdisciplinary Toxicology laisse entendre que le glyphosate, principal ingrédient actif du désherbant Roundup, serait le principal responsable de l'intolérance au gluten.
L'intolérance au gluten ou maladie cœliaque est une maladie de plus en plus fréquente. 
On estime qu'en Europe et aux Etats-Unis, 5% de la population en souffre. 
Elle provoque une atrophie des villosités de l'intestin grêle et il est impossible, pour les personnes qui en sont atteintes, de consommer des aliments contenant du gluten sans éprouver des douleurs abdominales chroniques comme des crampes et des diarrhées, de l'anémie voire une forme de dépression.
En France, près de 500 000 personnes souffrent de cette pathologie, selon l'Association française des intolérants au gluten (AFDIAG). 
Et leur seul et unique traitement consiste actuellement en un régime sans gluten strict.

Le Round Up testé sur des poissons
Pour cette étude menée par Anthony Samsel et Stéphanie Seneff, deux chercheurs américains indépendants, les scientifiques ont exposé des poissons à du glyphosate. 
"Ceux-ci ont développé des problèmes digestifs identiques à ceux provoqués par la maladie cœliaque, due à l'inhibition d'enzymes, la perturbation de la synthèse des acides aminés aromatiques et des carences en fer, cobalt ou cuivre".
De nouveaux tests sont malgré tout nécessaires car la fiche toxicologique du glyphosate mentionne qu'il "est toxique pour les organismes aquatiques" et qu'il peut avoir, chez l'animal, "des effets principalement au niveau du tractus gastro-intestinal".
Ce n'est pas la première fois que le Round-Up, développé par Monsanto, se retrouve au cœur d'une polémique sur ses effets toxiques. 
Il y a quelques mois, le Pr Gilles-Eric Séralini, de l'Université de Caen, avait affirmé que les adjuvants utilisés pour la formulation du produit augmentent fortement la toxicité du pesticide
Sa toxicité serait ainsi entre cent et mille fois supérieure à ce qui est affiché pour sa commercialisation.

Source :
http://www.topsante.com/medecine/allergies/intolerance-au-gluten/prevenir/intolerance-au-gluten-un-desherbant-mis-en-cause-57843

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire